Si vous lisez cette ligne, c'est qu'il existe un problème dans l'affichage du site (feuille de style non prise en compte).

Actualisez l'affichage (icone "Actualiser" ou "Recharger", ou touche F5 de votre clavier).

Si le problème persiste, merci de me prévenir par email

Forum

[Inachis io] Paon du jour
Page suivante   -   Page 1 2
Auteur Message
KrakenPosté le 07 septembre 2009 à 23:59:38 - Sujet : [Inachis io] Paon du jour
Bonjour,

J'ai ces dernières semaines tenté de réaliser un élevage de chenilles de Paon du jour. Elles se sont à ce jour toutes transformées en chrysalides.

Mon installation est un aquarium dans le jardin, simplement fermé par des ardoises.
j'y ai disposé quelques branchages servant de support tant aux chenilles qu'aux orties dont elles s'alimentent.

Je compte une bonne vingtaine d'individus. J'ai pas le nombre exact car elles sont un peu perdues dans ce grand aquarium parmi les branchages, les feuilles, les ardoises et les rebords du récipient.

Je souhaite les rentrer à mon domicile histoire de bien les comptabiliser et suivre au plus près leur évolution. (et de faire briller les yeux de ma fille au passage si tout va bien!)

La particularité de ces chrysalides est de demeurer suspendues la tête en bas. C'est certainement pour faciliter la sortie de l'imago (merci Newton)

Est-il donc de ce fait obligatoire de les conserver dans cette position? puis-je décrocher les chrysalides? et le cas échéant, sur quel support et dans quelles conditions les conserver sans compromettre la sortie finale?

Merci d'avance!
 
BenoitPosté le 08 septembre 2009 à 00:31:18 - Sujet :
Bonsoir Kraken !

Je n'ai pas toutes les réponses à tes questions, mais je vais essayer de t'aider un peu !

Cette position "tête en bas" est le propre de toute la famille des Nymphalidae, à ma connaissance. J'imagine mal une éclosion d'une chrysalide orientée dans l'autre sens...

Le pied des chrysalides est fixé par une espèce de soie : tu dois pouvoir gratter les fils pour détacher les chrysalides, en essayant de garder le plus de soie possible attachée au pied de la chrysalide : c'est grâce à cette soie que tu pourras coller tes chrysalides sur un nouveau support, tout en leur conservant une certaine mobilité. ...et leur tête en bas, bien entendu !

Il faut que les futurs papillons aient un support auquel s'agripper pour s'extirper de leur chrysalide.

Je vais te partager ma (petite) expérience d'élevage de Vanessa cardui avec ce kit d'élevage de la FRAPNA (désolé pour la pub, mais c'est une boite écolo, alors j'ai moins de scrupules ! ), qui te donnera peut-être quelques éléments :
- les chenilles grandissent dans une petite boite d'élevage (celle au couvercle blanc), qui contient un truc surement très bon pour elle (et surement pas bon du tout pour nous ! )
- les chenilles font leur chrysalide sous le couvercle de la boite d'élevage, prévue pour : le couvercle est doublé d'une feuille de papier style buvard, qui se détachait (avec les chrysalides fixées dessus) du couvercle.
- Il suffit ensuite de fixer ce rond papier sur la paroi latérale de la volière avec une épingle à nourrice. Les chrysalides pendouillent donc sur le flanc, contre la paroi de la volière. C'est suffisant pour que les papillons puissent s'agripper à la sortie, élément essentiel pour une bonne éclosion, comme tu peux voir sur les photos.

J'ai aussi quelques chrysalides (j'ai trouvé des chenilles par centaines sur les massifs d'ortie en Bretagne cet été !), mais surement bien moins que toi !

Sur les conditions de conservation, en général, on essaie d'être le plus proche possible des conditions naturelles : préférer une remise où il y aura température et humidité proches de ce qu'il y a dehors.
Un petit coup de brumisateur de temps en temps ne leur fera pas de mal.

Bonne chance !

Benoit
 
KrakenPosté le 08 septembre 2009 à 22:44:37 - Sujet :
Merci beaucoup de tes réponses,

Je n'avais pas notion de cette importance du support au moment de l'éclosion.
Je vais donc devoir y remédier car 11 d'entre elles se sont fixé sur l'une des ardoises sans aucune possibilité de s'accrocher à autre chose que leurs voisines!

j'attends encore un peu avant de les chatouiller car les plus récentes sont assez réactives lors de mes intrusions dans l'aquarium, c'est surprenant de voir ces petites "choses" apparemment inertes se mettre soudainement à frétiller d'agacement!

Ps. Merci pour le lien avec les photos de Vanessa cardui, elles sont aussi instructives que magnifiques!
Ps'. Mes chenilles sont également Bretonnes! (Lannion - 22)
 
BenoitPosté le 08 septembre 2009 à 23:32:29 - Sujet :

Kraken a écrit :

Merci pour le lien avec les photos de Vanessa cardui, elles sont aussi instructives que magnifiques!
Magnifiques n'est pas vraiment le mot : le décor laisse un peu à désirer
On attend les tiennes avec impatience

Benoit
 
KrakenPosté le 09 septembre 2009 à 22:38:10 - Sujet :

Benoit a écrit :

Magnifiques n'est pas vraiment le mot : le décor laisse un peu à désirer
On attend les tiennes avec impatience

Benoit


Les goûts et les couleurs hein!

J'ai effectivement fait quelques clichés mais qui ne concurrencent malheureusement pas celles présentes sur le site. Je ne ne suis pas sur de toute façon qu'une Xième photo de chenille/chrysalide/papillon puisse encore intéresser grand monde mais je peux essayer.

 
BenoitPosté le 09 septembre 2009 à 23:09:23 - Sujet :

Kraken a écrit :

Je ne ne suis pas sur de toute façon qu'une Xième photo de chenille/chrysalide/papillon puisse encore intéresser grand monde mais je peux essayer.
Ca sera encore inédit sur Arthropa, en tout cas.
Mes photos viendront aussi, mais... plus tard !
 
BenoitPosté le 19 octobre 2009 à 23:23:04 - Sujet :
Bon, ben non, mes photos ne viendront pas...

Les chrysalides se sont desséchées (faut dire que je ne m'en suis pas très bien occupé... ) : circulez, y'a plus rien à voir !

Benoit
 
krakenPosté le 25 octobre 2009 à 12:29:17 - Sujet :
Bon ben j'ai plus choix je vais donc bientôt y aller de mon petit reportage!

Je poste direct ici?

J'ai des limites dans le nombre de photos?
 
BenoitPosté le 25 octobre 2009 à 17:56:08 - Sujet :
No limit, Kraken
Fais-nous plaisir !
 
KrakenPosté le 26 octobre 2009 à 01:11:33 - Sujet :
Bonjour,

Voici donc le compte rendu d'une expérience familiale menée à la fin de cet été en Bretagne nord:

(NB : les photos sont en petit format : clic dessus pour voir en plus grand )

Le 26 août dernier j'ai repéré une bonne centaine de chenilles noires groupées dans de gros bosquets d'ortie chez ma grand-mère. Chenilles identifiées comme étant celles de Inachis io le Paon du Jour.





J'en ai prélevé la moitié, mises celle-ci dans un aquarium fermé par des ardoises. le tout laissé à l'extérieur à l'abri de la lumière directe du soleil.
Le nourrissage était effectué tous les deux jours et constitué de grosses poignées d'ortie fraiches.

J'ai disposé à l'intérieur quelques branches servant de supports sur lesquels elles se sont rapidement accrochées par les pattes arrière afin d’entamer leur transformation en chrysalide:




27 aout




31 aout


Je prélève une des chrysalides pour la mettre en observation dans mon salon.



Le 4 septembre toutes les chenilles sont suspendues par l’arrière et ne s’alimentent donc plus.
Le 10 sept. Première éclosion, celle du papillon cité plus haut.
Toutes les chenilles sont transformées en chrysalides. Je transfert alors toute la colonie dans le salon à la place des bibelots.





Certaines chrysalides ayant mal choisi leur support sont tombées,




je fixe celles-ci sur une feuille de papier avec de la patafix :



Le 12 sept. On distingue nettement les ocelles sur certaines des chrysalides :



Le 19-20 sept. les chrysalides sont presque toutes passées du vert/jaune au gris translucide laissant deviner la forme de l’insecte :







19 sept


20 sept.


Le temps fort de cette belle expérience est bien sur l’éclosion du papillon, c'est un instant magique que nous n’avons pas eu la chance d’observer à chaque coup.

Voici donc une photo de cet instant rare et émouvant:



Dès la rapide sortie de la chrysalide, le paon du jour laisse se déployer lentement les ailes,














(note :cet alignement de 4 individus est le même tout au long de ce reportage)

Il restera ainsi parfois plusieurs heures à attendre que les ailes se soient bien rigidifiées, quelques légers coups d’ailes de temps à autre comme s’il testait leurs qualités aérodynamiques. Il occupe également ce temps à plier et déplier sa trompe, tel un athlète à l’échauffement.






Son premier envol est lourd et maladroit, il se reposera alors plusieurs dizaines de minutes supplémentaires (le temps d’une photo) avant de redécoller pour de bon.

20 sept.









Ma préférée :



C’était vraiment une superbe expérience, Ma femme était pourtant un peu septique quand j’ai ramené toutes ces chenilles dans le jardin, limite inquiète quand les chrysalides se sont installées dans le salon !
Et pourtant au fil des jours c’est elle qui semblait la plus impliquée à noter consciencieusement les différentes évolutions, à suivre les éclosions et a ramasser les papillons les moins vaillants afin de les disposer sur les plantes vertes ou les amener dehors pour suivre leur envol !
Inutile de préciser que ma fille de deux ans était très également très enthousiaste, c’était une joie pour elle de voir les drôles de bêtes vivant dans la maison prendre la voie des airs dans le jardin ! Ne parlant pas encore elle battait de la main en montrant le meuble du salon puis le ciel dès que l’on prononçais le mot papillon ! (ça ne lui est pas vraiment encore passé d’ailleurs !)

Bilan très positif:
- 3 semaines de découverte de la nature riches en émotion
- une cinquantaine de chenilles presque toutes menées à terme (3-4 échecs et un papillon voletant direct dans la toile d'une grosse épeire!)
- Un intérêt accru pour les lépidoptères
- bienveillante curiosité de nos familles et amis
- des Paons du jour revenant régulièrement dans le jardin dès qu'il y a du soleil
26 octobre 2009 - 09h31
J'ai réduit le format des photos pour permettre un chargement plus rapide, les photos originales sont accessibles en cliquant les miniatures.
Benoit
 
Page suivante   -   Page 1 2

Entrez votre adresse email pour être tenu(e) informé(e) des réponses de cette discussion :