Si vous lisez cette ligne, c'est qu'il existe un problème dans l'affichage du site (feuille de style non prise en compte).

Actualisez l'affichage (icone "Actualiser" ou "Recharger", ou touche F5 de votre clavier).

Si le problème persiste, merci de me prévenir par email

Forum

[Inachis io] Paon du jour
Page précédente   -   Page 1 2
Auteur Message
BenoitPosté le 26 octobre 2009 à 09:37:57 - Sujet : Bravo !
Génial, Kraken !

Tu t'en es manifestement mieux occupé que moi
(5 chenilles 5 chrysalides 5... échecs )

C'est le genre de reportage qui donne envie de se mettre à l'élevage !
Et pour les enfants, c'est toujours magique. J'avais mené à une autre époque des larves de cétoine dorée à terme : le lâcher de cétoines depuis le balcon avait été un moment mémorable pour mes 2 filles qui s'en rappellent encore !

Je vois que tu as bricolé une boite spéciale pour l'occasion : tu peux nous en dire plus ?

Benoit
 
KrakenPosté le 26 octobre 2009 à 16:11:00 - Sujet :
Merci Benoit,

Pour ce qui est de la boite bricolée, c'est très basique.

La première est un simple aquarium sans autre aménagement que quelques branches calées par des pierres et des ardoises en guise de toiture bien fermante mais non étanche. Le tout à l'ombre d'un merisier.
Avantage; les chenilles ne sortent pas.
Inconvénients; les risques d'élévation de température au moindre rayon de soleil, de condensation excessive et de macération des orties au fond de cette boite de verre.

Une fois transformées en chrysalides, j'ai juste aménagé les branchages dans le meuble du salon. Pas de système de fermeture, les papillons pouvant voleter dans la maison à tout moment!
La température dans la maison était à cette saison constante autour des 18°C.
Note. Ma femme enceinte à ce moment restait à la maison et pouvait s'occuper des papillons dès leur première tentative d'envol.

PS: Pour la réduction des photos, tu as réduit celles du 2éme post mais pas celles du précédent qui risquent également de faire trainer le chargement.
 
BenoitPosté le 26 octobre 2009 à 17:05:24 - Sujet :

Kraken a écrit :

PS: Pour la réduction des photos, tu as réduit celles du 2éme post mais pas celles du précédent qui risquent également de faire trainer le chargement.

...pour la simple raison que je n'avais pas vu la première série ! (la faute au changement de page ! ). Il me semblait bien qu'il en manquait un bout !

Je fusionne les 2 messages en un seul

Benoit
 
Cathy BPosté le 05 novembre 2009 à 08:50:46 - Sujet :
Je suis l'expérience depuis le début.
Génial et passionnant!
 
LAURENT DPosté le 06 novembre 2009 à 22:32:48 - Sujet :
superbe reportage et très bien documenté
la magie de la nature aura toujours bien des raisons de nous émerveiller
 
Cathy BPosté le 07 novembre 2009 à 11:23:56 - Sujet :
Ce fil m'a rappellé une expérience de mon enfance: ma mère, soucieuse de notre "éducation à la nature" prélevait une chenille, la mettait tout simplement dans un bocal à confiture couvercle percé, avec un peu de nourriture (sans doute pas adaptée, du style une feuille de laitue). Il fallait ensuite mettre le bocal dans le noir: un placard au frais. Et on me disait que c'était ce passage à l'obscurité qui provoquait la "chrysalidation" de la chenille.
Je ne sais pas s'il y a un fond de vérité là-dedans, et avec le recul, je me rends compte qu'on a du massacrer quelques papillons au passage . Mais ça a marché à plusieurs reprises. Je ne me rappelle plus non plus les chenilles victimes de ces expérimentations, sans doute des nymphalides, car je me souviens de "beaux" papillons, et de la chrysalide fixée tête en bas au couvercle du pot à confiture.
Aujourd'hui, je n'oserais pas retenter l'expérience du bocal à confitures dans le placard. Mais après avoir suivi l'expérience qu'a partagé Kraken je tenterais bien l'aventure!
 
KrakenPosté le 09 novembre 2009 à 22:30:07 - Sujet :
Merci beaucoup à Cathy et Laurent!

Ce serait en effet dommage de ne pas tenter l'expérience. Je le conseille d'autant plus que je n'ai rencontré aucune difficulté particulière, la seule contrainte étant le nourrissage...mais bon, ramasser deux grosses poignées d'orties ne devrait pas poser trop de problème!

Avec le recul je me dit que j'ai vu un peu gros en me retrouvant avec mes 53 chenilles à surveiller! Ma femme en congé mater à ce moment a heureusement pu gérer les nombreuses éclosions. Coup de bol, les deux jours records (12 et 17 éclosions!) sont tombés un w-end!

La méthode de la mère de Cathy n'est au final pas si éloignée de la mienne. Il suffit d'agrandir un peu le récipient, de donner la nourriture adéquate, de garder à l'oeil les chrysalides...et de laisser faire la nature!
 
Page précédente   -   Page 1 2

Entrez votre adresse email pour être tenu(e) informé(e) des réponses de cette discussion :